Pour aménager un bureau, on a le choix entre des bureaux à cloison et des bureaux en open space. Bien que de nos jours, les sociétés se penche de plus en plus vers l’open space, le second choix n’en reste pas moins intéressant.

Le principe des bureaux cloisonnés

On a l’habitude de faire une comparaison entre les bureaux cloisonnés et les bureaux en open space. Bien que l’open space domine le monde du travail depuis déjà plusieurs années, les bureaux à cloison n’en reste pas moins avantageux. Pour aménager des bureaux avec des cloisons, vous n’avez pas besoin de faire appel aux services d’un maçon ou d’un architecte classique ; un plateau, quelques cloisons pour bureaux ainsi que quelques conseils avisés d’un spécialiste d’intérieurs suffiront largement. Pour l’installation, il vous suffit d’élaborer un plan pour en faire des travaux de second œuvre. Un bureau cloisonné vous offrira l’intimité qu’il vous faut pour être plus productif. C’est aussi l’idéal pour recevoir vos clients et vos partenaires. Dedans, vous ne serez ni interrompu ni mis sous la pression des regards indiscrets de vos collègues.

Le fonctionnement des open space

Un bon nombre d’entreprises ont jeté leur dévolue sur les espaces de travail en open space. Pour des raisons d’ordre économique, l’open space charme de plus en plus de monde. Pour un espace de travail collectif plus spacieux, le décloisonnement semble être la meilleure des solutions. Il est idéal pour les entreprises qui manquent d’espace ou qui souhaitent optimiser les espaces dont ils disposent. Opter pour un aménagement en open space est une opportunité à saisir en raison du gain de place. Avec cet aménagement, une ambiance de travail en groupe renforcera la complicité entre les collaborateurs. Comme tout le monde aura l’œil sur tout le monde, cela acquiescera un travail dans la transparence, la simplicité et la rapidité. L’open space instaurera un certain esprit compétitif pour se faire remarquer par la hiérarchie.

L’architecture des centres d’appels

La principale règle dans un open space est de ne pas aller à l’encontre du respect de ses collègues, ne pas parler fort en fait partie. Mais quand on travaille dans un centre d’appel comment on fait alors ? Les centres d’appels requièrent deux types d’architecture bien distincte. Dans un premier temps, il y a l’architecture de la plateforme de production. Cette architecture comprend un serveur de base SQL qui stockera la base de données et un serveur de production qui regroupe un logiciel de gestion de campagne, un logiciel d’appel, une carte de réseau téléphonique et une carte réseau informatique. Ensuite, il y a les architectures réseaux pour l’acheminement des appels. Toutefois, l’architecture de la plateforme de production est l’architecture la plus vulgarisée dans le monde des centres d’appels. Il y a également d’autres architectures telles que l’architecture Full IP qui n’utilisent pas les éléments téléphoniques traditionnels. Toutes ces architectures sont munies d’un logiciel client qui sera installé sur les PC des téléconseillers, et ceux des animateurs ainsi que ceux des superviseurs. Ce logiciel interagira avec le serveur de production et celui des bases de données.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here